Récit de mon backtrip en Inde

Récit de mon backtrip en Inde

Attiré par la culture Bollywood depuis tout petit, je rêvais de pouvoir sillonner le pays en sac à dos, j’ai donc décidé l’année dernière de partir à l’aventure au pays de Gandhi. Afin de préparer au mieux mon périple j’ai tout d’abord commencé par me renseigner sur les modalités d’entrée dans le pays. Outre le passeport et le traditionnel Visa, j’ai découvert qu’il existait certaines zones en Inde tel que le Sikkim, berceau de la culture népalaise qui nécessitait des procédures administratives, plus lourdes. En admirant sur Internet, le Sikkim, j’ai découvert une zone aux paysages à couper le souffle et des chemins de treck magnifiques, je suis tombé en émoi de cette région et l’ai marqué comme étape incontournable de mon trip. Peu rigoureux sur les procédures administratives, j’ai décidé de faire appel à Action Visa, une société qui s’occupe de toutes les procédures administratives pour mon visa en Inde ainsi que le passage sur le Sikkim. Cette agence m’a permis de partir pour l’esprit tranquille, car il n’est pas toujours simple de remplir ses procédures administratives et je ne pouvais pas me permettre de rester d’être refusé à la douane de l’aéroport pour non-conformité d’entrée. Une fois cette partie réglée, il ne me restait plus qu’à planifier mon itinéraire.

Inde, les meilleurs spots à visiter

indien-gange-bateauL’Inde est un pays tellement vaste, que 3 semaines sont insuffisantes pour pouvoir visiter le pays de fond en comble. J’ai donc préféré cibler dans un souci d’optimisation des distances l’Inde du Nord, le Rajasthan réputé pour la beauté de ces sites archéologiques, de ces temples et de l’Himalaya. Le début de mon road trip à commencer par un atterrissage à New Delhi, capitale de ce pays aux mille couleurs. J’y ai séjourné 4 jours, sur lesquels j’ai eu la chance de pouvoir visiter le Fort Rouge, le plus haut minaret d’Inde Qûtb Minâr ainsi que la célèbre tombe d’Humayun. Il était inconcevable pour moi de ne pas faire une halte à l’une des plus belles 7 merveilles du monde le Taj Mahal, j’ai donc pris le train Shabati Express direction Agra City, pour un trajet de 2 h 00. J’ai était ébahi par la splendeur du monument, mais j’ai regretté l’afflux de touriste. Après ce bain de foule direction Rumtek, pour la visite du monastère puis le Gangtok capitale du Sikkim. Il n’y a pas de mots pour décrire, l’immensité de la nature et la quiétude qui réside dans ce lieu  juste magique. Un lieu où l’on se retrouve en pleine méditation et où on l’apprend à vivre simplement en harmonie avec la nature. De tous les lieux visiter, c’est pour moi celui que je recommande par-dessus tout, si vous souhaitez vous évader de l’agitation des villes, du stress quotidien.

Fermer le menu